Comment j’ai bien fini 2012…

Posted on 2 min de lecture 229 vues

Je suis pas une fille compliquée. La preuve j’aime les choses simples. Une soirée en amoureux devant un bon film avec un croque-monsieur et un verre de Chablis. Un WE chez mes parents à papoter autour d’un bon Chablis. Un samedi soir avec mes amis à jouer au Times Up et à boire du Chablis. J’aime le Chablis je crois. Et mon amoureux, et ma famille, et mes amis.

Je suis orthophoniste (je t’avais dit?), et j’adore ça. J’ai mon cabinet depuis presque 10 ans. J’ai des patients adorables, et des patients cons. Paraît qu’il faut de tout. J’ai des collègues adorables, et des collègues cons. Même principe. J’ai un amoureux adorable (je peux pas écrire que des fois lui aussi il joue au con, si jamais il vient ici me lire…). Enfin globalement il s’en tire bien. Et quand je rentre excédée le soir après 12 ou 13 heures de boulot, il sait toujours comment arranger les choses.

Déjà Monsieur cuisine. Et quand je rentre c’est prêt. Ensuite Monsieur me connaît par coeur. Il le sait que j’aime les choses simples. Et le Chablis. Et son omelette avec les restes du poulet rôti de la veille est juste divine avec un verre de Chablis. Il sait aussi que j’ai toujours froid. Alors une fois dans le canapé, il maîtrise à mort le « bouge pas, je t’amène un thé et un plaid ». (T’es jalouse, avoue qu’il gère!). Et alors des fois il est parfait. Il anticipe. Des fois il voit mon statut Facebook d’ortho vénère. Et il anticipe! Et il remplit le frigo de Chablis et de Kinder Surprise. Et sans que je me doute de rien, le plaid et le thé arrivent accompagnés de l’oeuf magique. Et là j’oublie tout. Mes patients sont adorables, mes collègues sont adorables, mon amoureux est adorable. Et moi je suis la Mac Gyver du canapé. Un petit plastique rose ici, un élastique et un autocollant et….. tadaaaa!!!! Voilà une bague-tampon-qui-roule-et-qui-lance-des-paillettes! La magie du jouet Kinder. A bas le yoga et la méditation tantrique, vivent le plaid, le thé et le Kinder Surprise!

Le 19 décembre 2012 a fait partie de ces jours de merde, qui se terminent en beauté avec un bon film et un verre de Chablis. Avec un thé et un plaid. Et avec un Kinder Surprise. Avec Le Kinder Surprise. Pas avec le jouet naze déjà tout monté. Pas avec le mini-puzzle pourri d’Hello Kitty. Non. Rien de tout ça. Dans ma petite boite orange, rien pour jouer à Mac Gyver. La surprise du Kinder ce soir du 19 décembre 2012, elle m’a fait pleurer. De joie. Ma surprise je la devais à mon amoureux. Mon amoureux qui avait bien préparé son coup. T’en connais d’autres des meufs qui trouvent la plus merveilleuse des bagues de fiançailles dans leur Kinder Surprise après une soirée Chablis?

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Comment
  • 4 mai 2015

    Il assure grave … (presque pas jalouse !)

Suis moi !

Suis moi !

Vous êtes maintenant abonné