Comment ça fait de dire la vérité?

Posted on 3 min de lecture 450 vues

Pour tout t’avouer, j’ai pas dormi de la nuit. Depuis que j’ai mis mon blog en ligne, ça me met une pression de dingue, et je me remets grave en question. J’ai l’impression d’avoir 15 ans et que ma rédaction va être lue par le prof de français devant toute la classe… Bon, c’est vrai, je me suis jamais trop foulée pour les rédactions et autres exercices d’écriture… À part peut être en classe de seconde… A l’époque, j’étais dans un bordel émotionnel incommensurable, à faire pâlir les scénaristes de « La croisière s’amuse »…

 

Déjà, à 15 ans, je venais d’arriver dans une nouvelle ville. Un nouveau lycée. Des nouveaux gens de 15 ans autour de moi. L’angoisse. Quelque part, j’étais pas mécontente de tourner la page du collège, et de dire adieu à ce grand con d’Eric qui me persécutait. Mais je tournais aussi le dos à Sylvain, ma première amourette platonique. Parce que c’est bien de ça dont il s’agit à 15 ans. Les mecs.

 

Bon, honnêtement tu m’aurais vue à 15 ans tu te serais pas douté hein. Plus sage que moi tu meurs. Tellement sage que le seul truc que j’aie jamais osé demander à Sylvain c’est de me remplir une fiche à la con comme on faisait à l’époque, avec ses chansons préférées et son signe astro. La lose. Je devais pas être bien finie côté courage. Alors que dans le même temps j’avais des copines qui avaient déjà embrassé avec la langue, ou des potes capables d’écrire des lettres d’amour. Truc de dingue. Comment ils ont fait pour se mettre « à poil » comme ça, risquer un refus, une moquerie?! Moi j’étais effrayée quand  mes chaussures étaient pas de la même couleur que mon pull!! Bref, j’ai quitté le collège sans avoir jamais rien dit à Sylvain, sans avoir jamais fait un bisou à un garçon ( même sans la langue hein!).

 

Et me voilà avec mes hormones d’ado face à mon prof de français de seconde, beau comme un dieu. Moi petite pucelle des sentiments. Et me revoilà devant le trompettiste blond de mon cours de solfège au conservatoire. Mais quelle petite caisse je fais. Et tu me vois fêter mes 16 ans? Les lèvres toujours aussi innocentes? Et les 17? Je te jure. Alors évidemment tu ne traverses pas les affres de l’adolescence en étant honnête sur ta virginité sentimentale. Sinon tu n’as clairement plus de potes. Alors j’avoue, j’ai inventé des amours de vacances, des petits copains qui habitent loin, des expériences sensorielles géniales… Mais au final, je crois que je connais encore par coeur le premier poème que j’ai écrit en secret pour Sylvain, et j’ai offert mon tout tout premier baiser au trompettiste blond du cours de solfège. Quelques semaines avant ma majorité.

 

Bien sûr, je suis pas particulièrement fière d’avoir menti. J’aurais vraiment aimé être une fille cool. Chacun son rythme on dira…

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 Comments
  • litle sister
    19 mai 2015

    Et bien moi je dis que tu as toujours été une fille cool <3

  • Mimine
    19 mai 2015

    C’est vrai qu’il était beau comme un dieu le prof de français !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Et t’étais une super fille poulette !!!! Et maintenant t’es une super femme et tu vas être une super maman !!!!!!!!!!

    <3

  • Barbouille
    20 mai 2015

    Moi, pour dire toute la vérité, ce que je préfère c’est ta photo… j’ai le droit ??
    Mais sinon resté comme tu es ! t’es géniale ! et ton site est super !
    Love Ma The Belle Soeur !

    Barbouille <3

  • Miss noon
    4 juin 2015

    Ça fait bizarre de lire ça parce que je me reconnais dans certaines choses et je pense que je ne suis pas la seule… Moi ce n était pas sylvain et il était batteur 😉 Mais qu est ce que j’étais cruche à cet âge la… Et en même temps aller trop vite c’était sûrement pas la bonne solution non plus !!!

  • KaTeQuool
    9 septembre 2015

    Aaaah Sylvain …
    Quelque soit le passé, les mensonges ou les vérités… Chacun se fait son expérience à son rythme et c’est bien ça le principal 😉
    En attendant, ces petits mensonges ne t’ont pas empêchés d’avancer dans ta vie 🙂
    De très beaux articles que je prends plaisir à lire régulièrement 🙂

Suis moi !

Suis moi !

Vous êtes maintenant abonné