Comment ça va, depuis le temps?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...Loading...

En général, j’écris quand quelque chose me chiffonne, m’agace, me met hors de moi. Ça me soulage. Ça me défoule. Ça m’apaise.

Ça m’évite de sortir le couteau offert chez Henri Boucher et d’éventrer des oreillers.

J’ai plein de petits tiroirs ouverts, avec mes indignations et mes douleurs (plus ou moins violentes), qui attendent encore que je les libère. Chaque chose en son temps.

Aujourd’hui j’ai passé une bonne journée. J’ai eu le café au lit, comme presque tous les jours. J’ai eu mon petit moment privilégié avec ma fille. J’ai vu ma pote et son fiston. J’ai fait rire mon fils. Plein de fois. J’ai fait rire mon mari. Moins souvent que mon fils mais il est moins sensible à mon imitation de la biquette. J’ai eu mes parents au téléphone. Une photo de ma frangine sapée (comme jamais ) pour un mariage. Il fait beau. Dans l’appartement on a mis la musique à fond et on danse à 4. On a peut-être l’air con. Sûrement. Mais on s’en fout, ça fait du bien. (Pas d’avoir l’air con hein, de danser !).

Je regarde autour de moi, et je compare. Je sais que c’est moche, faut pas comparer. Mais des fois malgré tout, bah t’as l’impression que l’herbe est plus verte ailleurs.

T’es dans la cabine de Zara et pendant que tu te bagarres avec le jean (boyfriend-Xtralarge-bootcut-tu peux pas moins moulant en théorie ) en 42 (parce que de toute façon y a pas plus grand chez Zara) et t’entends la connasse de la cabine d’à côté qui demande si vaut mieux prendre le 34 ou le 36, c’est peut-être un peu large nan? Sans déconner. Elle est carrément plus verte ailleurs hein cette saloperie d’herbe.

T’es tranquillou bilou dans ton canap en train de mater Stéphane Plaza avec ta tisane, et le couple là, le mec il ressemble à rien et c’est sa meuf qui porte la culotte, ils sont relous avec leurs critères pourris (ah ouais mais on est 3 mètres trop loin de la station de métro et puis j’aime pas trop le bruit de la sonnette tu vois…). Bah ces cons là, tu sais pas dans quoi ils bossent, ils ont ton âge, et ils ont un budget de 840000 euros. Sans déconner?! Comment c’est possible?! Je sais pas si l’herbe est plus verte chez eux mais elle coûte clairement plus cher au m2!

T’es à 2 jours de reprendre le taf après un long congé maternité. Y était pas si long moi je trouve. J’ai accouché hier. Allez avant-hier mais pas plus. J’ai encore mal partout. Je suis crevée. J’ai pas ouvert la porte de mon bureau en 5 mois. Ça fait chier. Je sors mon Filofax, mon beau stylo assorti, un café, des post-it de toutes les couleurs. Faut bien ça pour envoyer le premier message.
« Bonjour !
L’heure de la reprise a sonné! Enfin! Après de nombreuses péripéties, je vous propose de nous retrouver : rdv le … … … à …h. Merci de me confirmer votre présence! J’ai hâte de vous revoir!
Maud Ortho.  »
Pfiou. Le premier SMS est parti. Personne va me répondre. Ils se sont peut-être barrés chez des collègues. Je comprendrais. Je culpabilise à mort de pas avoir repris plus vite. Je pouvais pas avant. Déjà là c’est dur. J’ai des collègues qui ont eu des accouchements difficiles aussi mais qui ont repris plus vite. Et qui sont contentes. Avec des patients qui ont été abandonnés moins longtemps que les miens. À croire que l’herbe pousse pas partout aussi vite…

Bip. Une réponse. Premier rdv confirmé. Deuxième aussi. Mon téléphone n’arrête plus de sonner. Sont tous là mes patients, ils ont hâte de me revoir, le moral repart. Je vais préparer mes fringues pour ma rentrée. Comme Maman faisait toujours à chaque rentrée des classes, pour qu’avec nos nouveaux habits on se sente plus fortes pour affronter toutes les petites difficultés d’une nouvelle année. Je pensais que j’aurais rien à me mettre mais au final j’ai trouvé quand même. Alors c’est un 42 ce pantalon, mais c’est un Massimo Dutti (oui Madame!) que j’ai acheté avec ma soeur à Paris, elle m’a dit qu’il m’allait super. Un bleu marine. Comme 95% de mes pantalons. Avec une chemise blanche. Et mes pompes vernies rouges. Ca fait patriotique. Je préfère être sapée en 14 juillet que voter Marine. J’assume.
Tout est prêt. L’appart est rangé, propre. Y a rien qui traîne. Suis à jour de mes lessives et du repassage. J’ai tout fait toute seule, j’ai pas de femme de ménage, ou de repassage. En même temps j’ai pas un grand appart non plus. Il vaut pas 840000E. On n’aura jamais rien de ce prix-là d’ailleurs.

Alors je regarde autour de moi et je compare. Y a mieux. Plus mince, plus riche, plus altruiste, plus professionnelle. Y a sans doute pire. Pis y a moi. Avec tous mes défauts. Ma vie imparfaite. Mes choix parfois incompréhensibles. Et mon boulot qui me plait malgré tout. Et mon chez moi avec tout mon bonheur dedans.

Aujourd’hui j’étais pas énervée. J’ai eu une bonne journée. Et même qu’il y en aura plein d’autres.

19

Aucun commentaire pour le moment

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Suis moi !

Suis moi !

Vous êtes maintenant abonné